Depuis le 18 août, nous avons démarré un tour du monde qui durera jusqu’en juin 2019. On est seulement équipé de nos sacs à dos et pourtant on continue de travailler en ligne. Alors on va te raconter comment on se débrouille dans cet article.

travail tour du monde

Avant le tour du monde

Avant de partir, on était comme des fous et on s’imaginait déjà travailler sur nos différents projets avec des points de vue de magiques.

Alors on s’est dit, de quoi est-ce qu’on a besoin ?

  • Une connexion internet
  • Un ordinateur

• L’ordinateur

Donc on s’est d’abord procuré chacun un MacBook Air pour allier puissance et légèreté. Et déjà là, on était comme des gamins en commençant à travailler dessus.


On avait des PC Windows bas de gamme avant alors ça nous a fait le même effet que si on te disait que demain tu aurais un téléporteur qui te permettrait de traverser Paris en 2 secondes.

Bref on s’est dit qu’on aurait dû en acquérir bien plus tôt.

Donc comme je l’ai dit au début, on pensait prendre chacun le nôtre. Mais même s’ils sont légers. Chaque gramme compte pour ce type de voyage, et donc on a décidé finalement d’en prendre qu’un. Tu vas comprendre pourquoi par la suite.

• Internet

Là il y a deux possibilités, utiliser la wifi et le réseau mobile (via le partage de connexion).

Pour le réseau mobile, on est abonné chez Free depuis longtemps et on a même profité dernièrement d’une offre à 0,99€/mois (au lieu de 19,99€/mois) et ça nous donne accès à 25Go d’internet par pays dans la moitié des pays que l’on va visiter.
Comme on est 2, ça fait 50 go d’internet, on est large pour ce qu’on va faire.

Pour les autres pays, on s’est dit qu’on prendrait des cartes SIM locales et qu’on utiliserait le forfait de la même façon que notre forfait Free.

 

Pendant le voyage

Comme on a pris qu’un Mac pour 2, on alterne le travail dessus. Il faut dire qu’on ne peut pas conduire et travailler en même temps ^^.
Donc pour ce qui est en voiture, c’est plutôt simple. Et niveau batterie, on a acheté un convertisseur qui nous permet de recharger l’ordinateur quand on roule.

 

travail tour du monde
Sur la route pour Los Angeles

 

Quand on n’est pas en voiture, on priorise en laissant l’ordinateur à celui qui a la tâche la plus importante à faire et qui ne peut pas être faite avec le téléphone.

Niveau batterie, dès qu’on peut recharger on le fait même si c’est pour 20% de batterie. Et on économise l’énergie en réduisant les applications ouvertes, la luminosité, …


Et si on est au milieu de nulle part, on s’est acheté un chargeur solaire pour les téléphones.

 

Ce à quoi il faut faire attention

 

• Prévoir le manque de réseau

Ça arrive souvent quand on va dans un parc éloigné des villes ou également sur une route en fond de vallée entourée par des montagnes de plus de 2000 mètres.

Quand c’est comme ça, la seule solution est d’anticiper pour ne pas avoir à faire quelque chose sur internet sur cette période. Il est possible de prévoir du travail à faire Hors Ligne.

Si vraiment il y a quelque chose d’indispensable à faire lors de cette période, alors il faut déléguer cette tâche à une personne de confiance.

 

• Surveiller son forfait

Pour ça, à chaque fois qu’on arrive dans un pays, on remet à 0 les données de nos Iphones afin de savoir exactement combien de Go on a utilisé depuis notre arrivé dans le pays.

L’autre avantage (en tout cas avec les iphones) c’est que tu peux surveiller où tu consommes le plus de connexion.

 

travail tour du monde
Partie des données utilisées au Canada après 20 jours

Ça te permet d’identifier pourquoi tu as tout à coup 1 Go de ton forfait qui a été consommé. Si tu as une application qui consomme beaucoup, alors il faut te poser les questions suivantes :
• Pourquoi est-ce qu’elle consomme autant ? (Publication de vidéos sur les réseaux sociaux, transfert sur ton drive)
• Est-ce que ce que fait cette application peut attendre d’avoir le wifi pour économiser ton forfait ?

Voilà notre retour pour le moment sur comment nous travaillons tout en voyageant. On pourra apporter encore plus de retour d’expérience au fil de notre voyage.

Si tu veux nous suivre, voici un de nos posts sur instagram ci-dessous:

View this post on Instagram

Dernière journée au parc du Yosemite ! 😊

A post shared by Minis Voyageurs (@minis.voyageurs) on

Aidez vous aussi des personnes autour de vous en partageant:

2 commentaires

Hello Blogging · 24 octobre 2018 à 18 h 25 min

ça doit être magnifique de pouvoir faire un tour du monde, et c’est intéressant de savoir comment se débrouiller pour conjuguer voyage et travail.

    Benjamin Lepaul · 25 octobre 2018 à 1 h 17 min

    Pour le moment on s’en sort toujours bien pour travailler. En ce moment au Pérou, on aurait pensé que ça serait plus difficile niveau connexion mais non 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.