Etre positif dans une situation négative, c’est souvent plus facile à dire qu’à faire. Il peut arriver qu’on ait l’impression que rien ne va plus et que tous les malheurs s’abattent sur nous; et ça peut être le début d’une spirale infernale dans laquelle on se sent aspiré et impuissant.

 

situation negative

Situation négative - Crédit photo: Pexels

Et si cette spirale négative n’était en fait qu’une conséquence de nos réactions face à une situation ? Et s’il suffisait de décider que tout allait bien se passer pour inverser les choses ? Anciennement de nature pessimiste, ce sont les questions que j’ai fini par me poser quand rien n’allait plus pour moi.

Voici les étapes qui m’ont aidée à voir le positif de chaque situation, et dans le même temps à réagir en conséquence pour tirer le positif de chaque expérience.

Etape n°1 - Prendre du recul

Quand on a la tête dans le guidon, on a souvent du mal à faire le point sur ce qui nous arrive. On se laisse alors envahir par les émotions négatives, qui sont en fait simplement notre réaction à la situation qu’on rencontre.

Prendre du recul permet de voir les choses de manière objective. Pour ça, il suffit de prendre le temps de respirer et d’énoncer clairement la situation qu’on est en train de vivre, sans l’empirer. On peut la dire à voix haute ou bien l’écrire, en utilisant les mots les plus neutres possibles.

 

Identifier la situation negative

Identifier la situation négative - Crédit photo: Pexels

Etape n°2 - Evaluer la gravité de la situation négative

Nos émotions modifient notre perception des choses. Pour remédier à ça, vous pouvez donner une note de 0 à 10 sur une échelle de gravité, en étant le plus objectif possible pour juger la situation que vous vivez. Cette étape va vous permettre de relativiser.

Etape n°3 - Se poser les bonnes questions

Il est fréquent, lorsque l’on surmonte une épreuve, de se poser à soi-même des questions du genre « pourquoi est-ce que ça m’arrive ? ».

Notre cerveau est fait pour trouver des réponses. Il va donc mettre en lumière tous les éléments qui pourraient répondre à cette question. Ce qui va apporter des réponses négatives qui vont vous enfoncer dans le pessimisme.

Vous devez vous concentrer sur votre objectif : vous sortir de cette situation. Arrêtez de focaliser sur le négatif! Pour ça, il faut vous poser des questions orientées vers le positif, et vers les solutions qui s’offrent à vous.

 

Reflechir aux solutions

Réfléchir aux solutions - Crédit photo: Geralt

  • « Qu’est-ce que je peux faire pour m’en sortir ? »
  • « Quelles sont les solutions envisageables ? »

Votre cerveau va alors naturellement chercher tous les éléments pour vous apporter une réponse.

Etape n°4 - Choisir la solution qui vous convient

Grâce à l’étape précédente, vous devez pouvoir lister les différentes options qui s’offrent à vous. Pour chaque solution, vous pouvez lister les avantages et les inconvénients. Cette étape vous permettra de choisir la meilleure option pour vous.

 

Etape n°5 - Mettre en pratique la solution

Pour complètement sortir de la situation négative que vous vivez, une fois la meilleure solution choisie, vous devez la mettre en application. Vous devez donc sortir de la théorie et passer à l’action. En faisant ça, vous pourrez avancer. Et si cette solution ne s’avérait pas payante, essayez-en une autre jusqu’à parvenir à votre objectif.

 

Objectif: remonter a la surface

Objectif: remonter à la surface - Crédit photo: Greekfood-tamystika

Bonus - Identifier ce que cette situation vous a apporté

Gardez en tête que tout n’est jamais blanc ou noir. Chaque situation difficile que vous vivez vous apportera quelque chose de bon. Chacune d’elle est une expérience qui nous fait grandir. Plus tôt vous parviendrez à identifier le positif de cette situation, plus vite vous arriverez à vous détacher des émotions négatives et à appliquer les cinq étapes du dessus.

Qu’il s’agisse d’être coincé dans les embouteillages alors qu’on est en retard ou bien d’apprendre qu’on est atteint d’une maladie grave, nous avons tous la possibilité de contrôler nos pensées et notre façon de voir les choses. C’est le choix qu’on fait qui va déterminer notre faculté à avancer.

 

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis ! ????

 

 

Catégories : Développement personnel

3 Comments

Maud · 17 février 2017 à 8 h 05 min

Super article! Ceci est une bonne ligne directrice pour avancer…
Et en cas, d’événements de vie paraissant « insurmontable » (perte d’un être cher), il faut apprendre à lâcher prise et comprendre qu’on ne peut pas tout contrôler ni tout maîtriser…certe on en sortira grandit…un jour mais ceci viendra plus tard. En attendant, il faut apprendre à se faire aider et à se laisser aider…simplement par l’écoute d’un proche ou par les paroles d’un proche ou si besoin l’aide d’un professionnel peut être nécessaire et permet d’exterioriser afin d’ensuite pouvoir avancer sainement.
Et pour terminer ne pas culpabiliser de tout ce qu’on ressent…on a le droit de trouver de la joie dans les pires situations, tout comme on a le droit de souffrir malgré le bonheur qui nous entoure… Tout ça est légitime et c’est un ressenti réel…le tout est de savoir quand y mettre un terme et quand il sera nécessaire d’avancer. Il faut prendre le temps aussi d’encaisser les chocs pour mieux rebondir ensuite.

    Photo du profil de Vanessa Vercellino

    Vanessa Vercellino · 17 février 2017 à 10 h 27 min

    Tu as complètement raison. Lorsque certains événements nous paraissent insurmontables, nous devons lâcher prise et accepter l’aide de notre entourage. Ressentir les émotions négatives n’est pas une mauvaise chose en soi. Ce qu’il faut éviter c’est d’y rester enfermé trop longtemps, isolé, et de tout voir en noir car cela peut avoir des conséquences sur d’autres aspects de notre vie et nous entraîner dans une spirale d’événements négatifs. Le moment venu, seul ou avec de l’aide, il faut accepter de remonter la pente et de rechercher des solutions pour aller mieux.

    Merci Maud pour ton commentaire qui apporte plus de profondeur à l’article. A très vite 🙂

ARMELLE VERCELLINO · 19 février 2017 à 20 h 43 min

Tout à fait d’accord. Il il y a toujours un bon côté dans ce qui nous arrive, au pire un échec ou une mauvaise expérience nous apprennent ce qui ne nous convient pas, ce qu’on doit améliorer (ou changer) dans notre vie ou notre façon d’agir. Et comme disait déjà la comtesse de Ségur : « Après la pluie, vient le beau temps ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Développement personnel

Développement personnel : l’étincelle du programme SPARK

Pensiez-vous vous aussi que la fin de vos études allait vous permettre de souffler au niveau apprentissage ? Eh bien non! Du moins si vous voulez progresser sur vous et vos compétences, ce n'est que Lire la suite…

Développement personnel

8 conseils pour être heureux

S’il y a bien quelque chose que tous les êtres humains sur terre partagent, c’est l’envie d’être heureux. Toutes les décisions qu’on prend n’ont que cet ultime but quand on y réfléchit bien. Et pourtant, Lire la suite…

Développement personnel

5 étapes pour résoudre vos problèmes en moins de 5 min grâce à la méthode QODAO

Comme la plupart des gens, je suis souvent confrontée à des problèmes que je dois résoudre. Il y a ceux qui sont toujours un peu présents, qui demandent réflexion et qui attendent qu’on fasse le Lire la suite…

Scroll Up
Facebook
Google+
https://entreprendresareussite.com/5-etapes-face-situation-negative/
LinkedIn
Aller à la barre d’outils