Avec près de 10% de personnes concernées en 2017, le chômage est la première préoccupation des français. Ceux qui sont concernés peuvent être victimes d’épisodes dépressifs, et ceux qui ne le sont pas éprouvent une grande anxiété à l’idée de le devenir.

Pourtant, bien que tous les cas soient différents, je pense qu’il est important de se donner les moyens de bien vivre cette période. Déjà, parce que rester dans son coin à broyer du noir n’a jamais aidé personne à obtenir un nouveau boulot. Et ensuite, parce que c’est bien plus agréable de se sentir bien.

Je suis au chômage, du coup je sais ce qu’on peut ressentir dans cette situation. Et je sais aussi ce qu’on peut faire pour bien vivre cette période.

Voilà quelques suggestions qui t’aideront, que tu sois au chômage ou que tu aies peur de l’être un jour.

Faire une recherche d’emploi active

 

Quand on est au chômage, la priorité est de retrouver une situation stable. Pour ça, on est confronté à la recherche d’emploi.

chômage

Le piège dans lequel il ne faut pas tomber : attendre que Pôle Emploi nous trouve un travail.

Si tu fais ça, tu risques d’être déçu. Pôle Emploi est là pour te soutenir et t’aider au besoin dans ta recherche d’emploi, mais ils ne font pas le boulot à ta place…

Donc si tu attends que ça se fasse tout seul, il ne se passera rien.

Prends les devants et passe à l’action. Il n’y a rien de tel pour te motiver !

 

Donner un coup de frais à son CV

 

Tes recherches ne portent pas leurs fruits ? Peut-être que ton CV a besoin d’un petit rafraichissement. Amuse-toi à faire un CV un peu plus original, qui sort du lot. Fais ressortir tes compétences et ta personnalité. Pense bien à adapter ton CV à chaque offre d’emploi à laquelle tu postules pour mettre en avant les points forts correspondant à l’offre.

Si tu ne sais pas comment faire, le livre « Un CV réussi ! Lettre de Motivation & CV : Démarquez-vous! » par Ellipses Marketing peut t’y aider.

S’inscrire sur des plateformes de recherches d’emploi en ligne

 

Il existe pleins de sites spécialisés dans la recherche d’emploi.

En voici quelques-uns (à toi de voir ensuite ce qui correspond à la catégorie d’emploi que tu recherches) :

 

Faire fonctionner les réseaux sociaux

 

Tu peux aussi te servir des réseaux sociaux pour avancer dans ta recherche d’emploi. Tu peux :

  • Publier un post sur Facebook, Instagram, Linkedin ou Twitter en demandant à tes contacts de t’aider
  • Publier une vidéo sur YouTube,
  • Mettre à jour ton profil Viadeo

Si tu veux avoir quelques conseils, je te conseille le livre « Trouver le bon job grâce au réseau : les 10 facteurs clés de succès pour trouver un emploi » de hervé Bommelaer. Il y a tout un tas d’astuces en particulier pour les réseaux sociaux sur internet.

 

S’inscrire à une boîte intérim

 

L’intérim (Manpower, Adecco, Randstad, Crit…) peut être une bonne solution pour remettre un pied dans le monde de l’emploi et se sortir du quotidien du chômage. C’est souvent plus simple de trouver un emploi en intérim qu’un CDI.

Et c’est souvent plus simple par la suite d’être embauché quand on est en activité que quand on est au chômage. Les employeurs ont tendance à préférer recruter les personnes qui sont déjà en poste.

 

Faire des candidatures spontanées

 

Renseigne-toi sur les entreprises qui t’intéressent. Regarde sur leurs sites les offres d’emplois disponibles et envoie ta candidature. Pense bien à soigner ton CV et ta lettre de motivation (et à ne pas envoyer exactement la même chose pour plusieurs postes différents).

 

Préparer les entretiens

 

Chaque entretien doit être préparé. Fais-toi aider au besoin.

chômage

  • Renseigne-toi sur l’entreprise et le poste
  • Soigne ta tenue
  • Montre au recruteur que ton profil correspond à ses attentes

Si ça peut t’aider, le livre « Préparer et réussir vos entretiens: Recrutement, évaluation, mobilité interne… les postures pour convaincre » de Gérard Kirady parle du sujet.

Se mettre dans une énergie positive

 

Tu te dis peut-être que c’est plus facile à dire qu’à faire… Je répondrai que tout dépend de toi. En fait, peu importe la situation dans laquelle tu te trouves, tu dois comprendre que c’est toi qui décides de la réaction que tu as face à cette situation de chômage .

Tu n’as peut-être pas le pouvoir de trouver un nouvel emploi en claquant des doigts. Par contre, tu peux choisir de réagir de manière positive ou de manière négative face à un évènement.

Et je pense sincèrement que quelqu’un qui arrive à se mettre dans une énergie positive a plus de chances de séduire un recruteur.

 

 

 

Prendre le temps d’être heureux(se)

 

C’est un peu dans le même thème, mais tout est lié. On passe notre vie à courir après le temps. Et toi, du temps, tu en as ! Alors profite-en pour faire des choses qui te rendent heureux(se).

chômage

C’est parfois très simple : une ballade dans la nature, un bon livre, une discussion agréable avec un ami, faire du sport, jouer avec ses enfants, aller voir la famille qui habite loin…

 

Se lancer dans un projet

 

Le chômage peut aussi être une bonne période pour se lancer dans un projet. Est-ce qu’il n’y a pas quelque chose que tu as toujours voulu faire sans trop y croire ou sans avoir le temps ?

  • Voyage ? (bien préciser à Pôle Emploi que tu pars)
  • Reconversion professionnelle ?
  • Déménagement ?
  • Redécorer une pièce ?
  • Faire des travaux ?
  • Te lancer dans un sport ?
  • Apprendre de nouvelles compétences ?
  • Créer une entreprise ?
  • Reprendre tes études ? (bien préciser à Pôle Emploi que tu suis une formation)
  • Partir à l’étranger ? (bien préciser à Pôle Emploi que tu pars)

 

Le chômage te donne l’opportunité de faire ça ! Et, en plus de ta recherche d’emploi, ça te donnera la patate, je t’assure ! Tu ne te sentiras pas inactif(ve). Tu seras dans une bonne énergie.

 

S’organiser pour pouvoir avancer

 

Évite te passer la nuit sur internet en te disant que tu n’as pas d’impératif le lendemain. Sinon, tu vas traîner au lit toute la matinée et tu n’auras pas d’énergie pour avancer le lendemain.

La fatigue aidant, tu risques de te retrouver entraîné(e) dans un cercle vicieux dans lequel tu procrastines (va voir ici comment éviter ça).

L’organisation reste primordiale quand on est au chômage et qu’on veut bien vivre cette période. Il est important de se fixer un planning dans lequel on va trouver :

  • les activités de recherches d’emploi,
  • les activités qui nous remontent le moral et nous permettent de rester sociabilisé,
  • les éventuels projets.

chômage

Le rythme de la journée et des semaines a aussi son importance. Mieux vaut se coucher tôt et se lever tôt pour profiter au mieux de la journée et pour avoir de l’énergie.

 

 

Conclusion

 

Chômage ou pas, on a toujours le choix de réagir de manière positive. C’est à toi de voir les opportunités que t’offrent cette période. Et en l’occurrence, elle t’offre le bien le plus précieux : le temps…


Aidez vous aussi des personnes autour de vous en partageant:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *