Nombreux sont ceux qui pensent que la gestion comptable d’une entreprise est compliquée, et c’est même parfois ce qui freine les gens dans leur envie de se lancer dans l'entrepreneuriat. Pourtant, en France, le statut auto-entrepreneur permet de bénéficier d’un régime fiscal particulier autorisant à tenir une comptabilité allégée au maximum.

Alors, il y a quand même un peu de compta à faire. Il ne faut pas non plus imaginer que tout va se faire tout seul et qu’on ne doit rendre de comptes à personne ! Mais ça reste quelque chose de tout à fait faisable par une personne lambda, sans forcément avoir besoin des services d’un comptable, à condition bien sûr d’être renseigné sur les obligations légales.

 

Comptabilité auto-entrepreneur

                                                                                               Comptabilité auto-entrepreneur - Crédit photo: Jackmac34

 

Tout le monde ne souhaite pas devenir auto-entrepreneur et donc cet article ne vous parlera peut-être pas, mais il pourrait rassurer ou éclairer quelqu’un de votre entourage. C’est pourquoi nous voulons partager ces informations, essentielles au bon fonctionnement d’une auto-entreprise, et qui nous ont aidés à y voir plus clair.

 

Le compte bancaire à usage professionnel

 

Il est désormais obligatoire d’avoir un compte bancaire dédié à l’activité de l’auto-entreprise. Ce compte peut être un simple compte-courant mais il doit absolument être séparé du compte personnel.

Il sera utilisé pour :
- Encaisser la totalité des recettes (chèques, virement, liquide) gagnées par l’auto-entrepreneur;
- Effectuer des paiements / achats au nom de l’entreprise ;
- Effectuer le paiement de la rémunération de l’auto-entrepreneur vers son compte personnel ;
- Obtenir des crédits ;
- Garder une traçabilité de la comptabilité dans son ensemble.

 

Le mieux est d’ouvrir ce compte avant le lancement de l’activité de manière à être prêt au moment du démarrage. Chaque ligne apparaissant sur le relevé de compte devra être justifiée par une facture ou un document justificatif.




Comptabilité auto-entrepreneur: la facturation

 

Comme tout professionnel, l’auto-entrepreneur est tenu d’établir des factures qu’il doit remettre à ses clients à chaque fois qu’il conclue une vente ou qu’il réalise une prestation. Ces factures doivent être établies en double de manière à ce que le client et l’auto-entrepreneur puissent chacun en conserver un exemplaire.

 

Factures auto-entrepreneur

                                                                                                           Factures auto-entrepreneur - Crédit photo: Stevepb

 

Mentions obligatoires

Chaque facture doit comporter obligatoirement les mentions suivantes, sous peine de recevoir une amende :
- Un numéro de facture (se suivant de manière ininterrompue);
- La date de facturation;
- La date de la vente ou de la prestation si elle est différente de la date de la facturation;
- La désignation de l’autoentrepreneur (nom, prénom, adresse, n° SIREN, n° d’immatriculationpour les autoentrepreneurs dispensés d’immatriculation, noter la mention « Dispensé d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM) »);
- La désignation du client (nom et prénom ou raison sociale, adresse) ;
- La désignation des produits vendus ou des services rendus ;
- La quantité des produits vendus ou des services rendus ;
- Le prix unitaire hors taxe (HT) des produits vendus ou des services rendus ;
- Le montant total HT à payer par le client ;
- La mention « TVA non applicable, art. 293 B du CGI » (car l'auto-entrepreneur n'est pas soumis à la TVA) ;
- L’échéance avant laquelle le paiement doit être effectué ;
- Les réductions.

Particularités

Et les mentions ci-dessous sont à ajouter si la facture s’adresse à un professionnel:
- Le taux des pénalités de retard exigible en cas de non-paiement à la date d’échéance ;
- La mention de l’indemnité forfaitaire de 40€ pour frais de recouvrement, en cas de retard de paiement ;
- Les conditions d’escompte en cas de paiement anticipé (si on n’autorise pas d’escompte, on doit mentionner sur la facture « Escompte pour paiement anticipé : néant »).

 

Dans la pratique

Toutes les factures doivent être créées de manière à ne pas être modifiables, et elles doivent être conservées pendant au moins 10 ans après la clôture de l’exercice. Si vous les avez en format papier, pensez également à les avoir sur informatique (en version non modifiable) par sécurité.

 

Pour faciliter la tâche à tout le monde, il existe des sites qui font les factures de manière quasi-automatiques. En ce qui nous concerne, on aime bien utiliser Invoice2go. On a directement les factures au format pdf et on peut les imprimer et les envoyer par email.
On peut aussi trouver en papeterie ou sur internet des carnets de factures pour auto-entrepreneurs. Ca présente l’avantage de pouvoir établir des factures aux normes sans imprimante et d’en avoir immédiatement un duplicata.

 

 

Le livre des recettes et le registre des achats

 

Le livre des recettes

L’auto-entrepreneur est tenu d’avoir un livre des recettes encaissées à jour. Ce document doit être dans un format non modifiable, ce qui laisse le choix :
- D’acheter un livre comptable au format papier (disponible en papeterie ou sur internet) ;
- De télécharger et d’imprimer un modèle officiel ;
- D’utiliser un logiciel comptable spécifique.

Le livre des recettes a pour but de lister de façon chronologique chaque recette générée grâce à l’activité. Il contient les éléments suivants :
- La date de facturation ;
- La référence de la facture ;
- Le nom du client ;
- La désignation du produit vendu ou de la prestation réalisée ;
- Le montant de la facture ;
- Le mode d’encaissement.

 

Livre des recettes auto-entrepreneur

                                                                                    Livre des recettes auto-entrepreneur - Crédit photo: Cpastrick

 

Le registre des achats

Il est obligatoire lorsque l’activité consiste à vendre des marchandises, fournitures et denrées à consommer sur place ou à emporter, ou à fournir des prestations d’hébergement.
Ce registre doit lister de façon chronologique chaque achat engagé pour l’activité. Il contient les mêmes éléments que le livre des recettes à l’exception du nom du client qui est remplacé par « nom du fournisseur ». On peut également l'acheter au format papier, télécharger un modèle officiel , ou utiliser un logiciel. Les factures d’achats doivent être conservées pour être associées au registre des achats.

 

 

Enfin, il est nécessaire que les factures, le livre des recettes, le registre des achats et le compte bancaire soient en adéquation de manière exacte, entre eux et avec les déclarations qui sont faites par l’auto-entrepreneur. Pensez à garder les bordereaux de remise de chèque (sur lesquels vous aurez noté les numéros de factures correspondantes): plus on garde de justificatifs, et mieux on s’y retrouve !

 

Pour plus d’infos, consultez le site du service public.

Cet article vous a été utile? Partagez-le autour de vous!  🙂

 




 

Catégories : Entrepreneuriat

2 Comments

Photo du profil de IMED

IMED · 8 mai 2017 à 15 h 11 min

bon toute est clair mais ses documents comptable sont tenu pour les personne physique ou moral qui ont une comptabilité réel et qui ont une patente légal au niveau de la ministère de finance
mais les adhérons il va servir a quoi surtout ils non pas le droit de faire une facture détaille : HT + TVA + TIMBRE FISCAL
merci

Quel est le secret d'une entreprise à succès? - Entreprendre sa réussite · 13 juillet 2017 à 7 h 01 min

[…] qui va concerner son entreprise, à commencer par le statut juridique qu’elle préfère choisir (autoentreprise, EURL, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Entrepreneuriat

Quel est le secret d’une entreprise à succès?

On a beau avoir l’idée du siècle, il s’avère qu’il est compliqué de faire perdurer une jeune entreprise. La plupart d’entre elles s’écroulent dans leurs premières années d’existence. Etant nous-même de jeunes entrepreneurs Benjamin et Lire la suite…

Entrepreneuriat

Applications rémunératrices : Comment gagner plusieurs centaines d’euro par mois ?

On utilise souvent l’excuse de ne pas avoir assez d’argent pour réaliser tel ou tel projet ou bien pour acheter telle ou telle chose. Avec les applications rémunératrices que j’ai testé pour vous, c’est terminé, Lire la suite…

Entrepreneuriat

Les 4 manières de générer des revenus

A la sortie des études, nous pensons souvent que la seule façon de générer des revenus financiers est de trouver un CDD ou CDI. Et pourtant il y a des personnes qui ont découvert d'autres manières d'avoir des Lire la suite…

Scroll Up
Facebook
Google+
https://entreprendresareussite.com/comptabilite-auto-entrepreneur/
LinkedIn
Aller à la barre d’outils